Les Nominés 2020 – Musique contemporaine

L’intégrale des quatuors à cordes de David Achenberg par le Quatuor Tana qui s’en empare avec une détermination et une créativité sidérante aux yeux du compositeur.

« Contemporary Clarinet Concertos » : mention spéciale pour l’interprétation d’une redoutable virtuosité de l’incontournable concerto de Magnus Lindberg par Jean-Luc Votano, Christian Arming, l’OPRL et le Quatuor Danel.

L’Orchestre Symphonique de la Monnaie dirigé par Franck Ollu dans l’opéra de chambre « Jakob Lenz » de Wolfgang Rihm. Une partition caractérisée par un large éventail de styles vocaux et de techniques harmoniques et dont Georg Nigl signe ici une performance hors du commun dans le rôle- titre.

« Fin de nuit » pour piano et orchestre matérialise 40 ans de liens entre Philippe Boesmans et
l’OPRL, dirigé ici par Gergely Madaras, avec au piano Julien Libeer.

Pierre Slinckx, en quintette avec le Quatuor MP4, joue d’un ordinateur portable artisanalement customisé au fil du processus de composition. Une immersion originale dans le monde des musiques classique, contemporaine et électronique.